11 conseils pour trouver un logement à Bruxelles

Bruxelles est généralement considérée comme l’endroit idéal pour les expatriés qui souhaitent explorer l’Europe pendant leur temps libre. Parfois appelée «capitale de l’Europe», la Belgique permet à ses résidents et visiteurs d’accéder facilement aux pays voisins comme l’Allemagne, la France et les Pays-Bas. En raison de son emplacement, la Belgique a trois langues officielles – le français, le néerlandais et l’allemand – et bien que Bruxelles soit dans la partie principalement néerlandophone du pays, de nombreuses personnes parlent également le français et l’anglais.

Le coût de la vie à Bruxelles est légèrement moins élevé par rapport à la plupart des grandes villes d’Europe, sauf en ce qui concerne la nourriture. Ce n’est pas une surprise car la Belgique commence à être de plus en plus connue comme destination pour les gourmets. Le chocolat belge, la bière et les gaufres sont les délices les plus connus, mais la proximité de l’eau signifie que les moules et les crevettes sont un incontournable lors de la visite du pays. Pour se louer dans un appartement de taille décente, vous n’aurez toutefois besoin que de prévoir un budget d’environ 1 000 à 1 244 €. Il est également possible de trouver des appartements plus petits et plus anciens, qui peuvent coûter aussi peu que 620-850 €.

1. Quelles sont mes options de logement à Bruxelles ?

La plupart des locations à Bruxelles ont des contrats très longs par rapport à d’autres pays. Un bail à court terme est de moins de trois ans, et un bail typique dure environ neuf ans, mais peut aller jusqu’à 25 ans ou, dans certains cas, «à vie». Dans tous les cas, vous êtes généralement facturé des frais importants ou le coût total de la durée si vous rompez votre bail et partez dans les trois premières années. Les charges sont payées par le locataire à Bruxelles, tout comme les frais supplémentaires comme les frais de membre de l’association de logement et les frais de communauté pour la collecte des ordures.

2. Les locations sont-elles généralement meublées ou non meublées ?

Il existe des options à court terme meublées, similaires aux appart-hôtels, qui ne nécessitent pas la longue durée du contrat et comprennent généralement des services publics et des services de nettoyage. Ils sont souvent utilisés comme locations de vacances, mais de nombreux expatriés apprécient la commodité et la facilité d’utilisation d’un service à court terme. Si un appartement est répertorié comme non meublé, il est généralement livré sans accessoires de base comme des rideaux ou des luminaires. Lorsque vous quitterez éventuellement un appartement non meublé, vous serez également invité à le remettre dans l’état où il se trouvait lorsque vous avez emménagé – ce qui signifie, nu.

3. Y a-t-il des options de logement étudiant bon marché ?

La plupart des universités à Bruxelles ont des dortoirs ou des logements étudiants. Les étudiants qui déménagent à Bruxelles devraient travailler avec leur personnel universitaire pour décider de la meilleure option pour leur situation. Le coût moyen d’un dortoir étudiant est de 250 € par mois. Les étudiants peuvent également choisir de sous-louer une chambre ou de partager un appartement avec d’autres étudiants sans l’aide de l’université. La sous-location est légale si le propriétaire donne la permission aux locataires, mais il est important de s’assurer que la permission a été donnée avant d’emménager.

4. Quels sont les meilleurs endroits où vivre ?

Parce que Bruxelles est une si petite ville avec d’excellents transports en commun et des routes pour les cyclistes, il existe de nombreuses banlieues en dehors du centre-ville qui constituent une excellente option pour les expatriés. Si vous souhaitez vivre plus près du centre, de nombreux quartiers sont en cours de rénovation et pourraient avoir de bonnes affaires, comme St Géry et Ste Catherine. Pour un quartier plus chic ou haut de gamme, regardez dans le Sablon et Louise.

5. Où en ville puis-je trouver les appartements les plus abordables ?

Si vous cherchez plus d’espace et de beauté naturelle, Ixelles en a pour tous les goûts. Il a des zones abordables, mais certaines zones plus proches des magasins et des cafés seront plus chères. Un meilleur pari serait de chercher à Etterbeek, qui est connu parmi les expatriés pour ses maisons de ville et ses écoles internationales.

6. Quels sont les meilleurs sites Internet pour trouver une location ?

Comme c’est le cas dans la plupart des endroits, si vous commencez votre recherche d’appartement depuis l’étranger, le meilleur endroit pour commencer est en ligne. Ces sites sont tous de bons points de départ :

Immoweb : Pour les locations de courte et longue durée
Century21 : Pour les locations à long terme
Airbnb : Pour les locations de courte durée

7. Comment et quand les contrats de location sont-ils signés ?

Malheureusement pour les expatriés, chaque région de Belgique a des règles et des réglementations de logement différentes. Il est important de demander conseil à un local qui connaît bien les règles spécifiques à la région dans laquelle vous vous déplacez.

8. Quels sont les meilleurs conseils pour traiter avec les propriétaires ?

Parce que la loi en Belgique favorise le locataire, la plupart des réparations dans l’appartement seront à la charge du locataire. Cela est généralement considéré comme un élément positif pour les locataires qui souhaitent peindre les murs ou mettre à jour les appareils électroménagers – vous êtes en mesure de prendre beaucoup plus la propriété de votre appartement que dans de nombreuses autres villes.

De plus, les négociations avec les propriétaires sont rares car le gouvernement belge a une réglementation des loyers basée sur l’indice du coût de la vie. Le gouvernement a même un outil d’estimation de loyer qui peut être utile pour voir si vous payez trop ou trop peu pour votre région.

9. Quel est le montant d’un dépôt normal ?

Un acompte typique sera compris entre un et trois mois de loyer. La loi exige que votre dépôt soit déposé dans un compte spécial par le propriétaire, séparé de ses finances personnelles et de vos loyers. Il est également recommandé de payer votre dépôt par virement bancaire – et non en espèces – afin qu’il y ait un enregistrement de la transaction.
Puis-je payer mon loyer ou ma caution de l’étranger?
La plupart des propriétaires belges acceptent les paiements par virement bancaire, qui peuvent généralement être initiés depuis votre compte à l’étranger. Cela dit, les transactions internationales ont tendance à entraîner des frais cachés quelque peu élevés. Un service comme Transferwise peut vous aider à obtenir le taux de change réel et à réduire ces frais internationaux. Il peut également être judicieux de créer un compte bancaire local pour financer avec une grande quantité d’argent à la fois, afin de ne pas être obligé de payer des frais de transfert à maintes reprises.

10. Courtiers et agents ? En valent-ils la peine?

Les agents à Bruxelles peuvent être utiles aux expatriés qui souhaitent déménager temporairement. Si vous cherchez à quitter votre location en moins de trois ans, travailler avec une agence ou un service de relocalisation peut vous mettre en contact avec des propriétaires et des propriétaires habitués à ces situations de courte durée, comme les trouver par vous-même peut être assez difficile. La plupart des agents s’attendront à recevoir des frais compris entre 250 € et un mois de loyer.

11. Autre chose que je devrais savoir?

Au-delà de Bruxelles, la Belgique compte de nombreuses petites villes qui sont chacune uniques à leur manière. Selon le pays voisin le plus proche, vous pouvez trouver un tout nouvel ensemble de traditions et de plats préférés.

Décider de déménager à Bruxelles est une excellente décision pour tout expatrié intéressé à explorer un melting pot au milieu de l’Europe. Apportez un esprit ouvert (et un estomac vide) et vous apprécierez votre nouvelle vie belge en un rien de temps.

Bonne chance !

Visits: 71

Be the first to comment on "11 conseils pour trouver un logement à Bruxelles"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*