15 conseils pour trouver un appartement à Berlin

Trouver un appartement, ou même un appartement partagé, peut être difficile à Berlin, surtout si vous êtes nouveau en ville. La bonne nouvelle est que Honeypot est là pour vous aider à rendre votre déménagement aussi fluide que possible et à vous accueillir à Berlin à bras ouverts!

Dans cet article, vous trouverez 15 conseils pour vous aider dans votre recherche de la maison parfaite.

Avant de commencer

Il y a trois choses importantes à considérer :

1. Où voulez-vous vivre à Berlin ?

Vous pouvez utiliser des outils tels que ce tableau interactif pour déterminer où vous pouvez vous permettre de vivre.

2. Voulez-vous vivre dans un appartement partagé ou dans votre propre appartement ?

Un appartement partagé en Allemagne est généralement appelé WG, abréviation de Wohngemeinschaft.

3. Quelles devraient être les caractéristiques de votre nouvelle maison ?

Il est important de prendre en compte des facteurs tels que le nombre de chambres, les équipements inclus et à quel étage vous souhaitez vivre. Des fonctionnalités telles qu’un balcon peuvent être agréables, mais gardez à l’esprit qu’elles peuvent également limiter vos options disponibles.

Trouver rapidement votre nouvelle maison

4. Gardez l’esprit ouvert et soyez flexible: c’est difficile, mais possible

Bien qu’il soit important de savoir ce que vous voulez dans une nouvelle maison, vos chances augmenteront finalement si vous êtes également prêt à faire des compromise. Il est également important d’être patient. Ce processus prend du temps, et il est normal de passer par plusieurs visionnements avant de trouver le bon endroit.

La chose la plus importante à savoir lorsque l’on regarde le prix d’un appartement en location est la différence entre «Warmmiete» et «Kaltmiete». Kaltmiete se traduit par «loyer à froid» et est le loyer de base de l’appartement sans tenir compte des frais supplémentaires. Warmmiete se traduit par «loyer chaud» et comprend le Kaltmiete plus les coûts supplémentaires tels que l’eau, les taxes foncières, le gaz, l’électricité et les services d’élimination des déchets. (Ces «coûts annexes» sont appelés Nebenkosten en allemand.)

5. Exploitez le pouvoir des médias sociaux

Ce point est particulièrement pertinent pour les résidents de l’UE qui ont un réseau social existant en Europe, mais il est utile pour tout le monde à l’ère d’Internet. Tout comme pour votre recherche d’emploi, le succès de votre recherche de logement dépend de votre réseau existant d’amis et de connaissances. A Berlin en particulier, vous aurez plus de succès à demander un appartement via une connexion personnelle.

Comment faire passer le mot ? Utilisez votre présence sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Même si vous vivez actuellement hors d’Europe, vous avez probablement des relations dont vous n’êtes même pas au courant. Vous pourriez être surpris de voir combien de vos amis Facebook connaissent quelqu’un qui a un ami qui connaît quelqu’un qui vit actuellement en Allemagne. Ils pourraient peut-être vous aider.

6. Configurer des alertes automatiques

La plupart des plateformes d’appartements et des plateformes partagées vous permettent de générer des alertes automatiques par e-mail si une nouvelle offre correspond à vos besoins. Vous aurez beaucoup plus de chance si vous êtes l’un des premiers à voir un post. Si de nombreuses personnes ont déjà répondu, il est moins probable que vous obteniez une réponse.

Si vous cherchez quelque chose à court terme pour vos premiers jours ou semaines après votre arrivée à Berlin, nous vous suggérons d’explorer des sites de location à court terme tels que comme Airbnb, Wimdu, HomeAway et Wunderflats.

7. Connaissez les secrets de la recherche en ligne

Regardez où personne d’autre ne le fait. 90% des personnes à la recherche d’un logement chercheront sur les mêmes plateformes bien connues. Par conséquent, il est utile de consulter des portails en ligne moins connus. Vous pouvez également rechercher à des moments où moins de personnes sont en ligne (par exemple, les publicités ont tendance à être placées tôt le matin ou tard le soir) pour vous assurer que vous accédez aux offres les plus récentes.

Il existe plusieurs grands groupes et pages sur Facebook axés sur la chasse aux appartements à Berlin. Vous pouvez également envisager de rejoindre des groupes plus petits pour augmenter vos chances d’obtenir une réponse.

8. Essayez toujours de contacter directement

Si l’annonce contient un numéro de téléphone, appelez toujours directement. Au temps de Whatsapp, vous pouvez même laisser un message vocal. Il s’agit d’une excellente option car de nombreuses personnes travaillent au cours de la semaine et peuvent ne pas être en mesure de répondre à un appel. Laisser un message vocal leur donne l’occasion d’écouter quand ils ont le temps – que ce soit à Ubahn sur le chemin du travail, au gymnase ou pendant une pause déjeuner. C’est un excellent moyen de vous présenter et d’expliquer votre situation.

9. Soyez créatif et effronté

Essayez de présenter une demande d’appartement ou de logement sous la forme d’une note dans les zones animées autour de votre lieu de vie souhaité. Cela pourrait être dans un café, dans votre salle de sport ou votre studio de yoga préféré, ou même sur un poteau téléphonique.

Avez-vous déjà en tête un quartier spécifique ? Si oui, essayez de trouver des supermarchés dans ou autour de cette zone. De nombreux magasins ont un «schwarzes Brett für Anzeigen», un tableau où les annonces peuvent être placées pour la vente, l’achat et la location.

10. Gardez toujours les documents requis à portée de main

Si vous cherchez un appartement, vous devez organiser les documents suivants et les emporter avec vous lors des visites. Dans de nombreux cas, votre demande ne sera pas acceptée si ces documents sont incomplets ou manquants :

  • Copie d’une pièce d’identité
  • «SCHUFA Auskunft» – rapport de crédit (SCHUFA est une société d’enquête de crédit)
  • «Mietschuldenfreiheitsbescheinigung» – Certificat de loyer payé
  • Vous pouvez également avoir besoin d’une assurance signée par un garant (par exemple: vos parents) et une preuve de leurs fiches de paie des 3 derniers mois si vous ne pouvez pas encore fournir une confirmation de vos propres revenus. Selon le propriétaire, votre contrat de travail pourrait également être une preuve suffisante.

11. Que le marathon d’observation commence

Cette étape peut être épuisante et frustrante pour de nombreux chasseurs à plat. La bonne nouvelle est qu’une fois que vous aurez vaincu l’obstacle de l’appartement, vous aurez l’impression d’être enfin arrivé à Berlin – quel soulagement ! Voici quelques éléments importants à garder à l’esprit pour traverser la visite de votre appartement:

Habillez-vous bien, soyez amical et poli et serrez la main de l’agent immobilier – pour réussir, vous devez vous démarquer de la foule. Une belle apparence et un comportement amical vous aideront à marquer des points supplémentaires contre vos «concurrents».
Assurez-vous de remettre une copie de tous vos documents en personne lors de la visite.
Après la consultation, envoyez une deuxième copie de vos documents à l’agence ou au propriétaire le plus rapidement possible par e-mail.
Dans votre e-mail, remerciez le propriétaire ou l’agent immobilier pour la visite et faites-lui savoir à quel point vous avez apprécié la visite.

Une note importante sur les arnaques !

Étant donné le marché concurrentiel du logement à Berlin, il est naturel que les locataires ressentent la pression pour trouver un appartement. Pour cette raison, les gens peuvent parfois essayer de profiter et tenter de vous tromper – surtout dans les cas où il y a beaucoup de gens qui demandent le même appartement.

Suivez ces actions rapides à faire et à ne pas faire pour vous éviter d’être victime d’une arnaque :

12. NE versez JAMAIS d’acompte en espèces

Bien que cette pratique soit courante dans d’autres pays, ce n’est pas la norme à Berlin et vous devez vous méfier de toute personne qui vous demande un dépôt en espèces. Si vous payez en espèces et que vous vous faites arnaquer (les doigts croisés, cela ne vous arrivera jamais), vous n’aurez aucun moyen de prouver que vous avez transféré l’argent. Cela rend presque impossible de déposer une plainte ou de signaler l’arnaque à la police.

13. Ayez toujours un contrat valide mis en place

Si vous n’êtes pas sûr du contrat parce qu’il est écrit en allemand, veuillez demander à un locuteur allemand de passer en revue le contrat avec vous avant de signer quoi que ce soit. Tout propriétaire honnête comprendra votre besoin de prendre le temps de vérifier que tout est légitime.

14. Faites vos propres recherches sur le propriétaire

Recherchez tout signe suspect. Demandez-leur des photos ou leurs comptes de médias sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, etc.) et appelez si vous ne vous êtes pas encore rencontrés en personne. Demandez toujours une visite – s’ils refusent de dire qu’ils sont à l’étranger et veulent que vous leur envoyiez d’abord le dépôt, c’est un signe évident d’une arnaque! Méfiez-vous également des propriétaires dont le numéro de téléphone ou l’adresse actuelle ne correspondent pas au pays de leur compte bancaire.

15. Ne tombez pas dans les courriels frauduleux

De nombreux réseaux d’escroqueries ont mis en place des e-mails automatisés pour atteindre le plus de personnes possible – ils n’hésitent pas à cibler tout le monde, quel que soit leur sexe, leur âge ou leurs antécédents. Veuillez ne pas faire confiance à une personne que vous n’avez pas rencontrée en face à face, même si elle vous envoie un scan de son passeport, de son relevé bancaire, de son adresse ou du contrat avec une signature. Et bien sûr, ne transférez PAS d’argent (en particulier via Western Union) en aucune circonstance !

Suivez ces conseils et vous serez en mesure de trouver l’appartement de vos rêves en un rien de temps. Bonne chasse à la maison !

 

Visits: 1588

Be the first to comment on "15 conseils pour trouver un appartement à Berlin"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*